/ Contact / 04.78.17.37.36
/ / / /

POINT G (Femme)

 

 

 

 

Cette zone vaginale (pour celles qui l’ont identifiée) située sur la paroi antérieure peut s’atrophier, au fil du temps, et avec la chute d’hormones, les accouchements, les traitements gynécologiques.


Le contact n’étant plus possible, il n’y a plus d’orgasme vaginal.


Des injections d’acide hyaluronique permettent de réhydrater la zone.

 

 

Votre intervention :

 


Cette zone est plus ou moins étendue selon les personnes. L’intervention consiste à pratiquer des injections d’acide hyaluronique ce qui va augmenter son volume.


Les injections sont réalisées sous anesthésie locale.

 

 

Vos suites opératoires :

 


Il peut se produire quelques ecchymoses et il est préférable de ne pas avoir de rapports durant cette période.

 

 

Les complications possibles :

 


Quelques pertes de sang durant les jours suivants.

 

 

Les bénéfices attendus :

 


L’action est quasi immédiate et peut se prolonger durant un an. L’augmentation de la zone contribuera à l’augmentation du plaisir pendant le rapport sexuel, l’objectif étant par la suite de se passer des injections.

< Retour Nous contacter
Clinique Crillon - 96 rue Crillon - 69006 LYON -